Produits > Filtration

Filtration

Nous proposons une gamme complète de filtres adaptés à toutes les situations.

1. Filtres à tamis

Le filtre à tamis est le système le plus courant de filtration. Il est constitué d'un tamis à maille calibrée, généralement en inox. On filtre en général à 130 microns. Mais on peut monter à 200 microns pour l'arrosage par micro-aspersion et à 400 microns pour les arroseurs classiques. Cependant, il faut noter que s'il y a des électrovannes, il ne faut pas monter au dessus de 300 microns pour les électrovannes plastique et 500 microns pour les électrovannes métal.

Nous proposons des filtres à tamis en métal ou en plastique. Le choix du filtre va tenir compte du débit d'eau à filtrer, de la propreté de cette eau, de la finesse de filtration requise, et de la pression de l'eau. Pour éviter des nettoyages de filtres trop fréquents, il est conseillé de surdimensionner la capacité du filtre.

Ce système de filtration est en général suffisant pour les eaux souterraines (eaux de forage ou de puits profond).

Certains filtres à tamis sont équipés de dispositifs de nettoyage manuels ou automatiques.

Technologies proposées : filtres fonte ou plastique à tamis inox ou polyamide.

Marques distribuées : ODIS, ARAG, Giunti, Amiad.

Références : très nombreuses installations dans le Vaucluse, la Drôme et dans le Gard.

2. Filtres à gravier

Le filtre à gravier (aussi appelé filtre à sable) est le filtre le plus efficace. Le réservoir étanche est rempli de sable concassé, lavé et calibré. L'eau à filtrer va traverser ce sable à faible vitesse, typiquement 50 à 100 mètres à l'heure, à comparer à la vitesse normale d'écoulement de l'eau dans les canalisations qui est de 2 mètres par seconde. Et c'est précisément cette vitesse d'écoulement qui va donner la finesse de filtration : plus elle est lente, et plus on filtre fin. C'est donc en déterminant la vitesse de passage de l'eau dans le sable de filtration qu'on va définir la finesse de filtration. On associe toujours un filtre à tamis ou à lamelle à chaque filtre à gravier pour éviter que le gravier en question puisse s'échapper dans les canalisations.

Le nettoyage d'un filtre à gravier se fait par contre-lavage, avec un débit suffisant pour soulever les grains de sable et les laver les uns contre les autres. Ce débit dépend de la taille du filtre et varie de 10 à 40 m3/h. On ne peut donc pas installer de tels systèmes sur des canalisations à débit insuffisant. La durée typique de contre-lavage est de 3 minutes par filtre. La pression maximale de fonctionnement est de 8 bars.

Les filtres à gravier peuvent être équipées de programmateurs et d'électrovannes pour un contre-lavage automatique.

Technologies proposées : filtre à gravier avec plancher équipés de diffuseurs, permettant l'exploitation de toute la section du filtre.

Marques distribuées : ODIS, Giunti.

Références : des centaines d'installations dans le Vaucluse, la Drôme et le Gard.

3. Filtres à disques

Les filtres à disques (aussi appelés filtres à lamelles) offrent une solution intermédiaire entre le filtre à tamis et le filtre à gravier. La filtration s'opère par le passage de l'eau entre des disques plastique rainurés serrés les uns contre les autres. Cela se passe donc sur une épaisseur beaucoup plus grande que celle d'un simple tamis. Les disques rainurés existent en plusieurs modèles, permettant d'ajuster la finesse de filtration à la valeur voulue.

Un avantage supplémentaire d'un filtre tout plastique est sa meilleure résistance aux acides, par exemple.

La pression maximum de fonctionnement est de 10 bars.

Ces filtres existent aussi sous une variante à contre-lavage automatique :

Technologies proposées : filtre à disques rainurés, stations "Spin Klin" à contre-lavage automatique.

Marques distribuées : Arkal.

Références : des centaines d'installations.

4. Hydrocyclones

L'hydrocyclone est un système de filtration permettant d'éliminer par centrifugation le sable en suspension dans l'eau. Ce système est recommandé pour les forages qui sortent beaucoup de sable.

Chaque hydrocyclone est dimensionné pour un débit mini et un débit maxi. Si le débit est trop faible, la force centrifuge est insuffisante pour sédimenter le sable. Si le débit est trop fort, le sable est entraîné au travers de l'hydrocyclone par effet de turbulence.

Technologies proposées : hydrocyclone avec cuve de récupération du sable.

Marques distribuées : ODIS.

Références : beaucoup de forages dans le nord Vaucluse et la Drôme provençale. Tous les forages que nous avons équipés sur la commune de Bédoin sont munis d'un hydrocyclone.

LEPROVOST SAS │ 926, avenue du Majoral Jouve │ 84810 AUBIGNAN │ Tél. 04 90 62 69 69 │ Fax 04 90 62 73 25 │ Texte et photos : © 2010 Leprovost SAS │ design web : Imprimerie MG